www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression
29 août 2020

Rentrée 2020 : L’IA répond à la FSU28

PNG - 26.8 ko

Ce vendredi 28 août la FSU 28 a été reçue par Mme la Directrice Académique accompagnée de Mme la Secrétaire Générale et M. l’IEN Adjoint.

Vu l’urgence et le contexte hors norme de cette rentrée, nous avons axé ce temps d’échange autour de toutes les questions que posent les conditions sanitaires de cette rentrée.

Nous avons convenu avec Mme la Directrice Académique que l’important en cette rentrée scolaire était le retour de tous les élèves et la protection de la santé de tou-te-s.
C’est pourquoi le protocole sanitaire ne peut être allégé qu’à condition qu’une application plus stricte réduise la capacité d’accueil de l’école ou de l’établissement.
Par exemple, la non-limitation du brassage des élèves doit être justifiée par l’impossibilité d’accueillir tous les élèves si on limite ce brassage.

Interrogée précisément sur la question des élèves en situation de handicap ne parvenant pas à maîtriser les gestes barrières, Mme la Directrice Académique a bien précisé qu’ils devaient également tous être accueillis.

Mme la Directrice Académique a précisé que tous les personnels (sauf ceux pouvant télétravailler) doivent être à leur poste de travail.

Pour les personnels vulnérables, des masques spécifiques (de type chirurgical à usage médical de catégorie 2) doivent leur être remis sur simple demande . Nous avons demandé que ces personnels bénéficient en outre de mesures d’adaptation de leur poste de travail. Ces mesures seront à définir et mettre en œuvre au cas par cas. Ne pas hésiter à nous contacter en cas de problèmes dans cette mise en œuvre.

Nous avons aussi demandé :

que tous les personnels soient destinataires d’une information précise sur la situation sanitaire du département à cette rentrée. Les IEN et les chefs d’établissements ont eu ces informations et devraient les diffuser lors de leurs prochaines communications à destination des équipes selon M. l’IEN-A.
un état des lieux précis de la gestion des masques :

pour les personnels :

les masques sont arrivés et disponibles dans les circonscriptions et les établissements, y compris les masques de type chirurgical à usage médical de catégorie 2 (à ne pas confondre avec les masques grand public de catégorie 2) destinés aux personnels vulnérables. Nous avons demandé qu’en outre, conformément à l’annonce faite par le ministère hier, ces personnels vulnérables puissent se procurer aussi gratuitement ce type de masques dans leur pharmacie sur simple présentation d’un certificat médical. L’IA en parlera avec la préfète et l’ARS.

pour les élèves :

des masques pédiatriques sont disponibles pour ceux en ayant besoin, notamment ceux présentant des symptômes,
tous les collèges ont été dotés par le conseil départemental de 2 masques lavables 50 fois par élève,
le Conseil Régional ne fournit pas de masques aux lycéens.

L’IEN-A nous a présenté un document destiné à permettre aux écoles et aux communes de préparer leur plan de continuité pédagogique en cas de passage en situation sanitaire dégradée de type 1 (restriction de la capacité d’accueil) ou de type 2 (fermeture).
Nous avons demandé que ce document nous soit communiqué ainsi qu’à l’ensemble des personnels (du 1er comme du 2nd degré) pour que nous puissions le discuter au niveau départemental puis au niveau local pour que chaque équipe puisse l’utiliser pour mettre en place son propre plan de continuité pédagogique.

Pour cela, nous avons demandé que du temps soit accordé aux équipes.

Enfin nous avons demandé ce qu’il en était :

des voyages et des sorties scolaires : pas de voyage ni de sortie jusqu’à nouvel ordre, sauf pour les sorties à proximité sur le temps scolaire (c’est-à-dire sur une demi-journée),

des réunions des personnels comme des parents d’élèves : Elles peuvent se tenir à condition de limiter le nombre de participant-e-s, de faire respecter le port du masque et que les participant-e-s puissent se laver les mains.

Pour la FSU 28 : Clémentine Ingold et Arnaud Cochard-Prier (SNUipp-FSU), Jean Klein (SNUPDEN-FSU) Pierre Licout (SNES-FSU)

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir , tous droits réservés.