www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression
15 septembre 2020

Appel départemental du 17 septembre !

JPEG - 23.5 ko

Macron nous avait promis un « monde d’après » de l’égalité, de la justice sociale, de la paix et de la transition écologique.
Le gouvernement vient certes de changer, mais la politique annoncée par Macron et Castex ressemble terriblement à celle du monde d’avant le confinement :

• Aucune remise en cause de la casse des services publics (notamment de santé) et de la casse des acquis sociaux : les réformes de l’assurance chômage et des retraites à points sont toujours à l’ordre du jour !

• Des aides à la relance destinées uniquement aux entreprises sous forme de réduction voire d’exonération de cotisations sociales et de contributions fiscales : baisse des impôts de production de 10 milliards d’euros (annoncée au MEDEF le 27 août) !
Alors que ces entreprises engagent des mesures de chantage à l’emploi, de pression à l’augmentation du temps de travail ou à la baisse des salaires, ces aides bien souvent octroyées sans contrepartie ou garanties, sont totalement absurdes dans une période de flambée du chômage et de crise économique !

Alors que l’épisode pandémique n’est toujours pas terminé, les discours à tonalité sociale de mars dernier ont été vite oubliés et le gouvernement et les dirigeants renouent avec les pratiques et les politiques d’avant.

Pour ne pas reproduire les mêmes erreurs et pour réellement faire face à la crise sanitaire, économique, écologique et sociale, nos organisations appellent l’ensemble des salarié-e-s, des privé-e-s d’emploi, des jeunes, des retraité-e-s à se mobiliser le 17 septembre pour exiger :

• le renforcement de nos services publics dont la crise a montré à la fois la nécessité vitale et les faiblesses induites par des années d’austérité : des postes pour l’Hôpital, pour les collectivités territoriales, pour l’Ecole !

l’augmentation des salaires notamment pour revaloriser les métiers des « Premiers de Corvée » et renforcer l’attractivité de tous ces métiers essentiels,

le renforcement de la protection sociale via la revalorisation des minima sociaux,

• la réduction du temps de travail,

• une relance qui doit être écologique permettre la réorientation et la relocalisation de nos industries et de nos services.

Par la grève et les rassemblements, par la multiplication d’actions et d’initiatives sur les lieux de travail, faisons de la journée nationale unitaire d’action interprofessionnelle du jeudi 17 septembre une première étape dans la construction du rapport de force.

PASSONS DE LA COLÈRE A LA MOBILISATION

RASSEMBLEMENT - PIQUE- NIQUE

12H place Châtelet

A CHARTRES

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir , tous droits réservés.