www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
18 septembre 2008

Suites du 11 septembre : Mardi 7 Octobre : Grève | 19 Octobre : Manifestation Nationale Unitaire à Paris

La situation est marquée par de nouvelles pertes de pouvoir d’achat, l’action gouvernementale amplifie ce phénomène et les choix budgétaires avec la loi TEPA conduit à supprimer des emplois et ce sont les dépenses publiques et la sécurité sociale qui ont été sacrifiées sur l’autel des privilégiés renforçant les inégalités sociales. Avec le bouclier fiscal une fois de plus, ce sont les plus riches qui échapperont au financement des solidarités (RSA, protection sociale en général). Les menaces sur les services publics persistent voire s’aggravent encore avec les annonces de privatisation de la Poste. Les mobilisations engagées ont permis un recul ou une temporisation dans certain domaine (dernier exemple le Fichier Edvige).

L’éducation n’échappe pas cette politique et en plus l’ambition éducative n’est plus un objectif. Les conditions de rentrée se sont encore dégradées : le budget 2008, se traduit déjà par des effectifs plus lourds, des heures supplémentaires, des conditions d’exercice dégradées, un alourdissement de la charge de travail…cela même si le mouvement de refus des HS, initié par les syndicats du second degré de la FSU, a amené des rectorat à transformer un certain nombre d’HS et heures postes. Or 13 500 nouvelles suppressions sont prévues pour le budget 2009 et 40 000 dans le cadre du plan triennal ! En plus, le ministre nous méprise avec une multiplication de déclarations intempestives et il essaye de faire passer des réformes de plus en plus rétrogrades (formation des maitres, fonctionnement de l’école élémentaire et maternelle, offre de formation pour les éléves, destruction de l’enseignement PRO, réforme du lycée, remise en cause de nos statuts ……)

Devant de cette situation nous avons lancé un plan d’action :

le 11 septembre dernier nous avions lancé notre plan d’action pour construire le rapport de force contre la politique gouvernementale et faire avancer nos revendications. Pour continuer à poursuivre dans cet objectif, la FSU trace deux autres perspectives d’actions :

 Mardi 7 Octobre : Grève

A l’origine cette date est une journée d’action syndicale mondiale pour le travail décent. En France, elle se décline pour que l’ensemble des salariés puissent exprimer leur mécontentement social (pouvoir d’achat, salaire, emploi, protection sociale, service public). Six organisations syndicales ( CGT, CFDT, FSU, UNSA, Solidaires, CGC) ont signé un texte allant dans ce sens mais aucune modalités n’a été fixée au vu de la diversité des situations locales.

Pour notre part nous considérons que la mobilisation doit être importante c’est pourquoi la FSU 28 a décidé d’appeler à la grève pour qu’un maximum de personnes puisse se mobiliser et continuer à impulser une dynamique d’actions cohérent avec un véritable plan d’action. et porter nos revendications sur l’éducation reliées à la politique de ce gouvernement.


Manifestation Départementale
14 h 30 place Chatelet à Chartres
(FSU, UNSA, CFDT, CGT)


 19 Octobre : Manifestation Nationale Unitaire à Paris

L’appel, largement unitaire, à une manifestation nationale pour l’éducation à Paris le 19 octobre, rassemblant personnels, parents, jeunes, associations….est pour la FSU un moment important de la lutte et se situe dans la suite des actions pour d’autres choix pour l’Ecole et la Recherche et un système éducatif assurant la réussite de tous.

Nous allons organiser un transport collectif, vous pouvez déja vous inscrire en précisant le lieu de départ souhaité ( Chartres-Champhol ; Dreux ; Nogent ; Châteaudun) par mel .

En fonction des réponses, les lieux de départ définitifs vous seront communiqués le plus rapidement possible.

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.