www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Dossiers  / BASE ELEVES 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
15 juin 2008

BASE ELEVES : nos actions payent

Le ministère de l’Education nationale vient de décider de retirer de « base élèves » des champs de caractère social, familial et scolaire.

Ainsi, les champs concernant l’absentéisme, les besoins particuliers (RASED…), la catégorie sociale et la profession des parents sont retirés. La durée de la conservation ne pourra par excéder la durée de scolarisation dans le 1er degré.

Il est annoncé que cette décision fera l’objet d’un arrêté et qu’il sera désormais interdit de collecter une quelconque donnée relative à la nationalité et l’origine raciale ou ethnique des élèves et de leurs parents responsables.

Le Snuipp s’est adressé à plusieurs reprises au ministère pour demander l’arrêt de Base-élèves, l’établissement d’un bilan de cet outil et la mise à disposition de logiciels non interconnectés.

Le SNUipp se félicite de ces nouvelles décisions ministérielles. Elles ne sont pas étrangères à ses interventions et à la mobilisation des personnels, des parents et des partenaires dans les départements et au plan national avec la pétition « Tous les enfants sont fichés ».

Il poursuivra ses interventions et ses actions avec l’ensemble des partenaires sur ce sujet, afin d’obtenir la fin de l’externalisation des données et la mise à disposition pour toutes les écoles d’un même logiciel non centralisé pour la gestion de l’école.

Vous trouverez en pièce jointe l’ensemble des champs actuellement en fonction sur Base élèves, leur accès et leur durée de conservation (d’après déclaration à la CNIL 2004 et constat sur la base) pour les élèves scolarisés en école publique. Sont barrés les champs qui devraient être supprimés par arrêté (à confirmer).

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.