www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CAPD  / Résultats 08-09 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression

Documents joints

24 novembre 2008

CAPD du 24 novembre : Promotions et Stages de Formation Continue

Cette réunion paritaire avait pour ordre du jour les promotions, la formation continue.
Nous en avons profité pour interpeller l’IA sur divers sujets dans le cadre des questions diverses.

 

Promotions, salaires et pouvoir d’achat

Nous avons exprimé que depuis trois ans déjà, et nous le vérifions encore aujourd’hui, l’avancement des PE sortis des IUFM est freiné à partir du 7e échelon, voire bloqué à l’ancienneté dès le 8e échelon, échelons d’intégration des instituteurs.

Infiniment peu de nos collègues enseignants partent en retraite en ayant atteint l’indice 783, indice terminal de la hors classe, qui demeure limité à un très petit nombre d’élus.

Pour le SNUipp, le système d’avancement actuel est injuste et inégalitaire. Il entraîne des différences de traitement considérables entre un collègue qui franchirait tous les échelons au grand choix et un autre qui n’avancerait qu’à l’ancienneté (55000 € d’écart sur l’ensemble de la carrière).

Il risque de s’accentuer avec la volonté de modifier l’évaluation des enseignants (qui demeure nécessaire) en y intégrant les résultats des élèves aux évaluations, une note administrative (subjective ?) dans le cadre des EPEP…

Ce n’est pas un avancement de carrière au profil dont nous avons besoin.

Nous revendiquons la disparition de la hors classe et la création d’une classe unique à l’indice terminal 783 avec une progression de carrière identique pour tous au rythme le plus rapide.

Nous exigeons une augmentation générale des salaires pour tous, une augmentation du point d’indice (fonction publique), l’ouverture de négociations salariales et le rattrapage de la perte du pouvoir d’achat.

  Formation des enseignants

Si aujourd’hui, dans notre département, l’accès à la formation continue par candidature individuelle demeure possible, les orientations ministérielles peuvent nous inquiéter. Compte tenu des restrictions budgétaires dont la formation continue est l’objet, de la disparition à court terme des IUFM, risque fort de se traduire par la disparition de l’offre de stage à candidature individuelle, cette dernière ayant fortement diminué les années passées suite aux modifications successives de la formation initiale.

Quelques Chiffres : 315 demandes, 246 satisfaites.

 Questions diverses

RASED et nominations

Un nombre important de nos collègues exerçant en RASED ont découvert en consultant leur dossier par l’intermédiaire de l’application i-prof, que leur affectation ne correspondait pas avec leur Procès Verbal d’installation notamment sur leur lieu d’exercice (alors que la date de nomination correspond).

Nous avons questionné l’Inspecteur d’Académie pour connaître l’origine de cette différence, et demandé que l’intitulé du poste soit conforme avec celui demandé et obtenu dans le cadre du mouvement des personnels.

Devant son embarras et la volonté de donner une réponse technique (mise en place d’un nouveau logiciel), il nous a affirmé que cela n’avait pas de lien avec les mesures annoncées au projet de budget.

Cette situation semble aussi exister pour les collègues exerçant en maternelle (intitulé différent)

Mouvement départemental

Le BO du 6 novembre publie une note de service sur la mobilité. Elle a pour objet de donner les instructions pour les permutations nationales et, nouveauté, les mouvements départementaux. Elle n’a fait l’objet d’aucune réelle concertation et a été présentée aux organisations syndicales quasiment finalisée. Enfin, elle entérine des décisions qui n’ont pas encore été règlementées.

Cette note est l’aboutissement de deux ans de travail du seul ministère. Elle donne les instructions du ministre sur l’organisation des mouvements départementaux. Les IA ont été réunis le jeudi 16 octobre pour une présentation cette note. C’est à quelques jours de la publication au BO, le 6 novembre, que les organisations syndicales sont écoutées.

L’Inspecteur d’Académie nous a répondu, suite à notre intervention sur ce dossier et au déroulement des opérations pour cette année, qu’un groupe de travail se déroulerait en décembre sur le projet de circulaire et des modalités de participation…

À suivre donc afin de faire respecter notre attachement au paritarisme et à la transparence des opérations concernant tous nos collègues

Situation des Écoles H. Boucher et Gambetta de Dreux

Nous sommes à nouveau intervenus pour connaître l’avancement du dossier dans le cadre d’un classement ZEP de ces deux écoles du RAR L. Armand de Dreux.

Classement que les collègues et les délégués du personnels sollicitent depuis trois ans maintenant et pour lequel un relevé des indicateurs a été effectué par les collègues des écoles.

L’IA nous a répondu que cette question ne pouvait pas être traitée en CAPD mais dans le cadre du CTP (comité technique paritaire) Académique. Il a indiqué qu’il avait pris en compte le travail effectué par les collègues au sein de ces écoles…

Mise en place des 60 h

La nouvelle organisation du temps scolaire a fait l’objet de nombreuses interventions dans les médias depuis la rentrée. Sa mise en place à cette rentrée du dispositif d’aide individualisée se fait dans la confusion, suscite de nombreuses difficultés et fait l’objet de critiques.

Il nous semble donc prématuré d’exiger son évaluation dès à présent.

L’IA a reprécisé lors de cette CAPD que le tableau de suivi des 108h est un document interne à l’école et qu’en aucun cas il ne pouvait être fait un bilan figé de la mise en place des 60h porteur de crispation.

Stage en collège des T1

Dans le cadre de la formation initiale différée des PE, nos collègues T1 doivent effectuer un stage dans le secondaire (collège).

Nous avons demandé à l’IA sur quel « volume horaire » du temps de service de nos collègues ces 24 heures de stages (8 mercredis matins) étaient affectées.

Nouvel embarras de l’IA, qui demande à ce que cela soit réparti sur les 108 heures (conseil des maîtres).

Alors même que nous réclamons du temps de concertation pour un meilleur fonctionnement de l’école. C’est sur une grande partie de ce temps qu’on nous demande de « compenser » …

Cette réponse, dictée par les moyens dont nous disposons en matière de remplacement ne peut nous satisfaire puis qu’elle induit que les T1 auront de fait moins de temps pour se concerter avec leurs collègues …

Vos délégués du personnel à la CAPD : Patrick Théraud, Céline Prier, Olivier Thomas, Vincent Chevrollier, Sandrine Péricat, Jean-Christophe Rétho.

  ATTENTION
DERNIERE SEMAINE

POUR VOTER par correspondance

J’exerce dans une école de moins de 8 classes, j’ai reçu personnellement le matériel de vote chez moi et je vote par correspondance.
Sinon, je préviens la section du SNUipp28 et l’inspection Académique.

 

Pour l’École Publique et Laïque,

les enseignants et les élèves,

N’hésitez plus VOTEZ SNU ipp

 À la CAPD

À la CAPN

 

304 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU.28- 3 rue Louis Blériot - 28300 CHAMPHOL

tel : 02.37.21.15.32 / Fax : 09.72.47.25.65 Email : snu28@snuipp.fr

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.

Afficher SNUipp-FSU 28 sur une carte plus grande