www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
10 septembre 2009

Pandémie grippale A/H1N1 - Conduite à tenir

{{voir :}} Encart Bulletin officiel n° 31 du 27 août 2009
La procédure est à mettre en œuvre dès qu’il y a suspicion de maladie.

Les symptômes les plus évidents sont :

·température 38° avec montée rapide

·Courbatures et fatigue

·Toux et gêne respiratoire

Si un élève se présente à l’école avec ces symptômes, le refuser et le laisser à la famille.

Cas isolé :

·Prévenir la famille pour qu’elle vienne chercher l’enfant et l’emmène chez le médecin. Seulement en cas d’impossibilité, prévenir le 15.

·Dans l’attente de l’arrivée de la famille, isoler l’élève, si possible dans une pièce particulière, sous la surveillance d’un adulte. Munir l’élève malade d’un masque anti-projection (en faire la demande à la mairie qui doit pouvoir vous en fournir).

·Informer, par téléphone la mairie.

·Informer par téléphone l’IEN et compléter le formulaire (en ligne sur le site de l’IA). Le renvoyer à l’IEN qui se charge de faire les démarches.

·Remettre l’enfant à la famille et lui demander de tenir l’école informée de la confirmation ou non du cas.

Cas multiples :

On parle de cas multiples à partir du moment où au moins 3 cas de suspicion ont lieu en 7 jours dans un même groupe. Il faut entendre par groupe, la classe, plusieurs classes s’il y a des décloisonnements, la restauration scolaire, les transports, …

·Prévenir les familles de chaque enfant pour qu’elles viennent les chercher et les emmènent chez le médecin. Seulement en cas d’impossibilité, prévenir le 15.

·Dans l’attente de l’arrivée des familles, isoler les élèves, si possible dans une pièce particulière, sous la surveillance d’un adulte. Munir l’élève malade d’un masque anti-projection (en faire la demande à la mairie qui doit pouvoir vous en fournir).

·Informer, par téléphone la mairie.

·Informer par téléphone l’IEN et compléter le formulaire (en ligne sur le site de l’IA). Le renvoyer à l’IEN.

·Prévenir le directeur de la DDAS (02 37 20 51 33 ou 02 37 20 51 35)

·Remettre les enfants aux familles et leur demander de tenir l’école informée de la confirmation ou non des cas.

Attention :

·Seul, le préfet a autorité pour fermer une école. Ni le directeur, ni l’IEN, ni le maire n’ont ce pouvoir.

·Un cas avéré dans une famille n’interdit pas aux autres éventuels enfants de la fratrie de fréquenter l’école.


Information aux autres familles :

·L’information (et parfois la désinformation) se répandant extrêmement rapidement aux portes des écoles, il paraît important de prévenir les autres familles de l’école, par un mot dans le cahier de liaison et/ou par un affichage à la porte de l’école de la suspicion d’un cas de grippe parmi les élèves en précisant que les mesures ont été prises.

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.