www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : CAPD  / Résultats 2009-2010 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
29 juin 2010

CAPD DU 29 JUIN
COMPTE RENDU COMPLET

Le mouvement en chiffres :

·Participants : 291

·Collègues satisfaits sur vœux : 155

·Collègues satisfaits sur extension géographique : 22

·Nominations d’office:10

·Collègues sans affectation : 94

Retour aux nominations sur vœux

Après un bilan du mouvement 2009 impartial, de nombreuses réunions avec l’Administration, l’intervention des collègues par le biais de la pétition, une première CAPD mouvement boycottée par les délégués du personnel et une seconde séance de plus de 5h00 où nous avions défendu pas à pas nos positions. L’IA avait entendu un certain nombre de nos arguments et permis, que cette année, le mouvement se déroule dans de meilleures conditions pour l’intérêt des collègues, du fonctionnement de l’école donc des élèves.

Vous l’aurez donc compris, les délégués du personnel, dont on a voulu limiter, voire supprimer le rôle, sont et seront toujours présents et ne laisseront jamais passer, sans réagir, des mesures contraires à l’intérêt des personnels, nuisibles pour eux, l’École et les élèves.

Vous trouverez dans cet encart le commentaire détaillé de cette CAPD qui au-delà du mouvement traitait aussi des ineat-exeat, de la Hors Classe, de l’intégration dans le corps des PE, ainsi que nombreuses questions diverses ; et dans les pages suivantes, la totalité des résultats.

Vos délégués du personnel à la CAPD : Céline Prier, Patrick Théraud, Olivier Thomas, Sandrine Péricat, Jean-Christophe Rétho, Hélène Bontemps, Vincent Chevrollier, Xavier Picoul, Hugues Villemade, Pascale Dunoyer, Olivier De Costa, Julie Leloup.

La situation du département et les Exeat :

Situation paradoxale : il y a actuellement une vingtaine de postes vacants en Eure-et-Loir (du fait du blocage des recrutements de listes complémentaires), mais les services de l’Inspection s’attendent à un surnombre important à la rentrée (lié à la « réforme de la formation »), de l’ordre de 80 à 90.

Exeat/Ineat :

À ce jour : 9 demandes d’Exeat sont accordées, dont 5 sont effectives car l’Ineat est déjà accordé.

Les décisions ne sont pas définitives et la situation peut évoluer dans les jours à venir, et jusqu’au 31 août. Cependant, le Secrétaire Général a rappelé que les équilibres poste/personnel ne permettaient pas d’accorder l’Exeat à tous les collègues (en particulier pour les rapprochements de conjoints). L’IA envisage d’accorder l’Exeat à tout collègue qui aura l’Ineat dans un des départements demandés, y compris pour les demandes dans le cadre de convenances personnelles.

Un dossier que nous continuerons de suivre.

Accès à la Hors Classe des PE

L’IA a fait le choix pour la deuxième année, malgré notre opposition, d’accorder un point supplémentaire aux directeurs d’école pour le barème pour l’accès à la hors classe.

Nous notons que si la fonction de directeur doit être revalorisée, ce n’est pas au détriment des autres enseignants et qu’un temps de décharge supplémentaire pour tous serait le premier signe de reconnaissance de la fonction.

Or, le choix de majorer d’un point le barème des directeurs bouleverse considérablement les conditions d’accès à la hors classe, déjà très faibles, avec une incidence forte sur l’ensemble des collègues.

Nous avons également rappelé notre opposition à la hors classe qui est une grille accessible à une minorité d’enseignants et avons réitéré pour les enseignants du 1er degré une classe unique à l’indice terminal 783 avec un rythme unique d’avancement.

Nom Prénom Barème Nom Prénom Barème
LEGRAND Corinne 43,500 MONGUILLON Jean-Michel 42,000
TICOT Jean-François 43,000 LE DORZE Martine 42,000
SCHOOS Françis 43,000 MAURICE Marie-Josette 42,000
MONTRIEUX Françoise 43,000 PASQUES COJAN Françoise 42,000
BAETE Didier 43,000 MACHARD Elisabeth 42,000
LEGRAND Bruno 42,750 ROULLEAU Anne 42,000
VIGNY François 42,500 TANTY Christine 42,000
SANCET Marie-Hélène 42,500 PIGEARD Frédéric 42,000
CAILLIER Catherine 42,500 COJAN Frédéric 42,000
MARTIN-BERANGER Françoise 42,500 GRANGER Didier 42,000
RENVOISE Roger 42,500 LE MORVAN Bruno 42,000
TICOT Josette 42,000 MONNIER Alain 41,750
BESLAY Mauricette 42,000 HUE Marie-Claude 41,750
PETITDEMANGE André 42,000 LEGRAND Catherine 41,750

Rappel Barème : 2xÉchelon (au 31/12/2009) + note (au 31/12/2009)+ point ZEP + point Direction

Intégration dans le corps des PE par liste d’aptitude :

10 possibilités d’intégrations, mais 17 demandes ont été enregistrées. L’IA a demandé au ministère une « rallonge » de possibilité d’intégration, elle pourra se faire en fonction d’un possible reliquat national…

Après ces intégrations, il reste 40 instituteurs dans le département, dont certains n’ont pas encore 15 ans (17 ans de fait) d’ancienneté.

Nom Prénom Barème
DREUX Brigitte 70,858
VOLNY Pascale 69,425
MALAPEL Alain 68,906
BLANC Pascale 67,175
DAMY Isabelle 65,917
LEPETIT Olivier 64,619
LANGE Valérie 63,897
JAN Martine 62,708
GAUTHIER Pierrette 61,981
LAPORTE-HERNIOU Sophie 60,225

Barème : AGS+ 2xNote + points ZEP + point Direction

Nous avons demandé à l’IA de vérifier, pour chacun de ces collègues, leur durée de service actif en catégorie B et de leur indiquer que si cette durée était inférieure à 17 ans, ils risquaient de subir une grosse décote au moment de leur départ à la retraite.

N’hésitez pas à nous contacter.

Questions diverses :

PE Stagiaires, rentrée 2010

Les 50 futurs lauréats du nouveau concours seront donc en poste dès la rentrée de septembre 2010. Des postes ont été bloqués pour leur affectation, des fractions restées vacantes sont aussi réservées pour constituer des supports pour les stagiaires, ainsi que les postes qui deviendraient vacants à compter d’aujourd’hui.

Un groupe de travail se déroulera le 12 juillet prochain après-midi (après les résultats du concours) pour affecter ces jeunes enseignants sur les supports.

Pendant les 7 premières semaines, ils seront en « doublette » dans une classe de MAT. Pendant cette période, c’est un collègue en surnombre qui assurera la classe. Les IMF suivront 2 à 3 PES sur leurs 6 heures dévolues à la formation.

Après cette période, ils exerceront sur leur support pour le reste de l’année, avec un suivi pédagogique et 4 semaines de stage.

Nous avons renouvelé notre opposition à la mise en place de ce dispositif qui met ces collègues en difficulté, sans formation, devant une classe et des conséquences probables pour les élèves.

Retraites :

Tout en poursuivant la mobilisation pour obtenir le retrait du projet, nous avons interpellé l’IA pour que chaque enseignant concerné puisse bénéficier de la part de l’administration une information fiable, dans les plus brefs délais, le projet de loi devant être présenté en conseil des ministres le 13 juillet 2010.

L’IA n’ayant aucun élément officiel à ce sujet, il ne se dit pas en mesure, pour le moment de donner une information aux collègues, il précise même que ce devrait être au recteur d’effectuer une telle démarche.

Dès que nous aurons de nouvelles informations nous vous les communiquerons par mail et sur le site.

Ecole Condorcet de Dreux

Suite à la fusion des deux écoles maternelles (situées en ZEP) cette nouvelle structure le sera aussi.

L’ « oubli » de l’IA est rectifié, les collègues nommés dans cette école recevront un nouveau PV d’installation précisant cette situation.

Circonscriptions :

Après les opérations de mouvement et les concours, 2 postes de conseillers pédagogiques se retrouvent vacants et 1 inoccupé, 2 circonscriptions sont touchées par cette situation : Châteaudun et Chartres 2.

Cette situation n’est pas sans poser de nombreux problèmes, au moment où la réforme contestée de la formation va entrer en vigueur et où on va demander aux équipes de circonscription de jouer un « rôle important dans la formation initiale et continue des enseignants ».

Avec 50 PES (Professeurs des Écoles Stagiaires) à la rentrée dans notre département, 105 T1 et 137 T2 à suivre, sans compter la FC des titulaires, le travail s’annonce corsé…

Le département dispose d’un vivier de 67 collègues titulaires du CAFIPEMF (tous postes confondus), dont 28 occupent des postes d’IMF. Il faudra donc faire appel à des maîtres d’accueil temporaires pour encadrer la « formation » des futurs PES.

Une recherche de volontaires titulaires du CAFIPEMF, par les IEN, est en cours (ce qui montre l’attractivité de la mission) pour « couvrir » les postes de CPC vacants.

IEN :

Nogent le Rotrou : Lors de la CAPN du 10 juin, T. Desgrouas a été nommé dans le Calvados (circonscription de Vire). Le Support administratif de Nogent-le-Rotrou est vacant depuis le 18 juin. L’IA et le recteur ont demandé au ministère que T. Desgrouas puisse être nommé sur le support devenu vacant. La réponse sera connue le 30 Août prochain.

SAPAD et CEF

Ces deux postes spécialisés sont vacants. Pour le SAPAD 3 candidatures se sont faites jour avec une nomination qui interviendra à la rentrée. La situation du Centre Éducatif Fermé reste problématique.

Fermeture de la Mat L. Pergaud Châteaudun

Mme Maillou est nommée à Cloyes sur le Loir à TP.

Unité d’Enseignement/IME

Alors que l’administration demande aux équipes de s’organiser et de déterminer le coordonateur. Aucun texte n’a encore été publié sur leur statut.

EVS

Les EVS recrutés nouvellement le sont sur un contrat de 20h/semaine au lieu de 26h auparavant.

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.