www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
21 octobre 2010

Visite présidentielle : Un entêtement qui renforce notre détermination

{{[*{Communiqué FSU 28, Champhol le 21 octobre}*]}}

Le Président de la République est venu faire sa propagande habituelle à Bonneval pour promouvoir sa politique économique et sociale régressive. Cette opération médiatique était encadrée par un dispositif policier une fois de plus démesuré, pour exemple, des snipers étaient postés dans le haut des clochers de l ?église et des centaines de CRS étaient mobilisés ; Bonneval était totalement assiégée !!!

Lors des déplacements de Sarkozy dans la ville, la liberté individuelle de circuler des citoyens était bafouée. Quant à celle des militants qui voulaient faire entendre leurs revendications, elle était totalement entravée.

La liberté d’expression dans la rue était bâillonnée et lorsque qu’une expression était possible, nous avons eu à faire à des intimidations voire à des violences policières. Un simple badge ou drapeau était considéré comme un affront et selon entravait le bon déroulement de la visite de monsieur le président !!!

Ce climat démontre que le pouvoir n’est pas aussi serein qu’il le laisse entendre et a peur de la rencontre et du débat avec les citoyens. Aujourd’hui à Bonneval les principes républicains de la démocratie ont été piétinés. Et malgré la propagande impulsée par le sénateur maire pour que la population ovationne le président, peu d’habitants de Bonneval se sont déplacés.

Cette visite nous conforte dans notre mobilisation. Nous sommes toujours déterminés à œuvrer pour que cette réforme soit retirée et que de véritables négociations sur la base des revendications des organisations syndicales soient enfin ouvertes.

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.