www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir

Vous êtes actuellement : ESPÉ  / M2 

fontsizeup fontsizedown Enregistrer au format PDF impression
13 décembre 2010

Stages M2

Suite à notre rencontre avec les délégués de groupe mardi 30 novembre à l’IUFM, nous avons fait remonter toutes vos inquiétudes au directeur. Nous espérons que son intervention de la semaine dernière a pu éclaircir un certain nombre de points.

Rencontre avec L’IA adjointe sur les stages en M2

Suite à notre rencontre de mardi dernier, nous avons transmis à l’Inspection Académique vos questions sur les stages que doivent effectués les M2 non admissibles au CRPE et nous avons été reçu cette après-midi par Mme Saboya, Inspectrice d’Académie adjointe. Voila ce qu’il ressort de cet entretien :

D’abord, Mme Saboya rappelle que dans le cursus du M2 MEEFA, les étudiants, même non admissibles, doivent faire un stage « dans tous lieux ou structures à visée éducative ». Ce stage fait l’objet d’une convention tripartite entre l’étudiant, l’Université et le représentant de la structure d’accueil, en l’occurrence Mr l’Inspecteur d’Académie pour tous les stages dans les écoles.

Pour les étudiant M2 non admissibles, Mme Saboya nous a rappelé la circulaire du recteur pour l’organisation de ces stages : en binôme dans les classes des IMF. Dans les écoles, il n’y a pas d’autres possibilités.

Pour les étudiants qui veulent faire leur stage dans le second degré (collèges, lycées, lycée professionnel, GRETA…), l’IA ne s’y oppose pas. Dans ce cas, c’est à l’étudiant de trouver un lieu d’accueil. La convention sera signée par le chef d’établissement, après accord de son conseil d’administration.

Pour les demandes de stages en ASH, du fait de la circulaire du recteur, il n’y a pas possibilité de stage dans une classe. En effet, et comme nous vous l’avions déjà expliqué, avant d’être enseignant spécialisé il faut d’abord être enseignant. C’est après être déjà professeur des écoles qu’on peut bénéficier d’une formation CAPA-SH (enseignant spécialisé) et passer ce diplôme spécifique.

Par contre, la plupart des IME, en dehors d’un personnel « éducation nationale » ont aussi du personnel « éducateur ». On peut alors envisager de signer une convention de stage directement avec l’IME et son directeur. Le stage sera alors l’occasion de découvrir le fonctionnement global d’un IME d’un point de vue éducatif.

Dans le même ordre d’idées, il doit être possible de signer une convention de stage avec l’EREA de Mainvilliers qui a un statut très particulier relevant du second degré, même si le personnel dépend du premier degré (instituteur – éducateur, titulaire du CAPA-SH option F).

Nous n’avons pas abordé les stages que des étudiants désireraient faire dans d’autres structures (musées…) puisque dans ce cadre là on est complètement hors champ Education Nationale et donc hors du ressort de l’Inspecteur d’Académie.

Voilà pour les éclaircissements que nous pouvons vous apporter aujourd’hui. N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez besoin d’autres informations. Si vous désirez, on peut de nouveau se rencontrer après votre stage à l’IUFM dès la semaine prochaine.

Hugues VILLEMADE et Pascale DUNOYER, pour le SNUipp-FSU

Élections au conseil d’École de l’IUFM : 15 et 16 décembre 2010

L’élection des membres du Conseil de l’École, unique instance de l’IUFM, intégré à l’Université d’Orléans depuis janvier 2008, est cruciale un an après la mise en application de la réforme de la formation.

Depuis plus de deux ans la FSU, première organisation syndicale dans l’Éducation, dénonce et combat cette réforme. Le gouvernement a refusé toutes nos demandes concernant l’abandon de ce projet et l’ouverture de discussions.

Aujourd’hui, malgré le mécontentement qui s’exprime et les nombreux dysfonctionnements dramatiques pour les étudiants, stagiaires, il se déclare satisfait ! Notre mobilisation contre cette réforme se poursuit aujourd’hui à tous les niveaux. Les étudiants et stagiaires doivent pouvoir s’exprimer, notamment au sein de l’IUFM. 

Ainsi, les interventions des élus de la FSU, dans le Conseil de l’École, seront déterminantes et devront permettre de faire entendre la voix des usagers et des personnels de l’IUFM, dans la continuité des actions déjà menées. Ce sera d’autant plus important que l’autonomie accrue des Universités rend essentiel le rôle de vos représentants au plan local.

La listeprésentée par la FSU :

Collège D : Collège des usagers, étudiants et stagiaires 4 titulaires et 4 suppléants
Titulaires Suppléants
- GENTNER Romain PLC allemand Orléans - SALERNO Pauline PLPS Châteauroux
- DELAPORTE Laurianne M2 (concours PE) Blois, déjà élue en 2009. - DIAZ Ségolène CPES Tours
- CLUZEAU Sophie PES Tours - ORTET Damien PES Chartres
- EL JAI Wafa PES Orléans - SOING Jade M2 (concours PE) Châteauroux

Pour tous renseignements TEL 02 37 21 15 32

 

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.