SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir
http://28.snuipp.fr/spip.php?article2732
CDEN du 13 Février 2018
Compte Rendu
mardi, 13 février 2018
/ SNUipp-FSU.28

22nd degré : Report du CDEN !2

Dès l’ouverture du CDEN, le DASEN a déclaré ’ne pas être en mesure de présenter la répartition de la dotation dans le second degré car les services de la DSDEN sont en attente d’informations concernant le collège Jean-Moulin’.

Le CDEN sur la répartition de la dotation du second degré aura donc lieu à une date ultérieure que le DASEN n’a pas été en mesure de nous communiquer.

La FSU regrette ce contre-temps qui maintient l’ensemble des collèges de l’agglomération, les personnels et les élèves dans l’incertitude. Il est urgent que la communauté éducative retrouve toute sa sérénité. Pour cela, la préfète doit affirmer clairement qu’elle ne prononcera pas l’annulation du projet de désaffectation du collège Jean-Moulin. C’est ce que nous lui avons demandé dans la déclaration du collectif Jean-Moulin lu par la FSU après l’annonce du DASEN (voir en PJ). Cette déclaration a été transformée en vœu mis aux voix du CDEN : Pour 17, Contre 5, 1 Abstention.

En préambule à ce CDEN, la FSU a fait une déclaration préalable (voir PJ).

2Taux de l’IRL 2

Les instituteurs ont un statut de personnel logé.

Ce sont les communes dans lesquelles ils sont nommés qui doivent leur attribuer un logement. Á défaut, il y a versement de l’Indemnité Représentative de Logement.

Le taux de cette IRL est revu annuellement et présenté au CDEN.

Nous considérons que compte tenu de l’augmentation croissante du coût de la vie et des faibles mesures PPCR, le taux proposé est insuffisant pour nos collègues. La délégation FSU s’est donc abstenue sur ce vote.

Vote du CDEN (consultatif)

2Mesures de carte scolaire dans les écoles2

En introduction, l’IA a indiqué que pour le premier degré la dotation était de -5 !! Que conformément aux consignes ministérielles l’effort sera important sur le dédoublement des CP et CE1 en Éducation Prioritaire, l’accompagnement des enseignants, l’aide à la formation et le maintien du taux d’encadrement favorable sur l’ensemble des classes. L’IA a précisé qu’un effort sera fait sur les départs en formation.

Pour la FSU, vu la dotation proposée, cette politique se fait au détriment des effectifs par classe en particulier en maternelle et dans le secteur rural.

Dans le cadre des débats, nous avons donc réaffirmé, comme au CTSD nos positions et revendications sur les différents dossiers concernant les mesures présentées. De même, nous sommes ré-intervenus sur un certain nombre de situations concernant les fermetures et les non ouvertures de classes.

Le nombre de fermetures passe à 42 classes (au lieu de 68 dans le projet initial du 4 janvier) et 17 ouvertures (14 proposées le 4 janvier).

Le détail des mesures est quasi identique à celles prises lors du CTSD du 5 février (détail en pièce jointe).

Suite à nos interventions :

Pour les autres situations nous interviendrons, aussi, lors des instances de juin.

En conclusion des échanges, l’IA, comme les années passées, s’engage à avoir un regard attentif sur les situations à effectif important, mais qu’il ne procédera pas à de nouvelles mesures avant la carte scolaire de juin.

Vote du CDEN (consultatif)

Au final l’IA présente une carte scolaire qui recueille un avis négatif.

Pour la FSU, les moyens restent malheureusement trop insuffisants et ne permettent pas un certain nombre d’ouvertures et des fermetures encore trop nombreuses !!!

Des classes (en particulier en maternelle) auront des effectifs chargés à la rentrée prochaine ou des répartitions des effectifs extrêmement complexes. Ces situations problématiques, ajoutées aux autres secteurs (direction, Rased, ASH, TR…) démontrent l’investissement insuffisant comme nous l’avons mis en avant dans la déclaration préalable.

Le vote en contre (que nous avons porté lors de toutes les instances) est donc en accord avec nos revendications et nos analyses.

Pour conclure, l’IA a tenu à « remercier les personnels et les élus pour leurs mobilisations et leur investissement lors de l’épisode neigeux de la semaine dernière. »

Vos délégués du personnels FSU : Pierre Licout, Clémentine Ingold, Tania Fourmy, Christian Guérin, Julien Jaffré et Jean-Christophe Rétho

Les mesures

2Ouvertures 17 :2

Écoles maternelles

Écoles élémentaires

Écoles Primaires

2Fermetures 422

Écoles maternelles

Écoles élémentaires

Écoles Primaires

2CP et CE1 dédoublés, 31 ouvertures de classes :2

2PDMQC (maître sup) 15 fermetures :2

2Changement de structure. 2

4 fusions d’écoles

2Autres mesures2

Etablissements spécialisés du secteur médico-social

Création de 3 postes de TR sur le secteur Drouais.

L’IA a répondu favorablement pour la demande d’ANET en accordant 0,25 supplémentaire, les autres seront validées plus tard, l’IA souhaitant avoir toutes les demandes.

Autre poste

Le poste de conseiller de prévention sécurité créé provisoirement à la rentrée 2017 est confirmé pour la rentrée 2018.

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir , tous droits réservés.