SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir
http://28.snuipp.fr/spip.php?article2882
CAPD du 24 avril 2018
mardi, 24 avril 2018
/ SNUipp-FSU.28

Statistiques

L’équilibre global du mouvement reste inchangé par rapport aux années précédentes.

L’élément le plus visible est le nombre de directions 7 classes restées vacantes à l’issue du mouvement. Ces directions nécessitent un investissement important et le volume de décharge afférent est significativement insuffisant.

On peut tout de même dire que pour une majorité des supports de direction élémentaire, ceux-ci sont demandés par 1 ou 2 collègues au maximum, c’est dire l’attractivité de ces supports !

Alors que le nombre d’écoles a été réduit, le nombre de direction vacante reste le même depuis plusieurs années.

Commissions d’entretien

Les collègues qui le souhaitent peuvent s’adresser à leur IEN pour connaître les motivations de la commission.

Appels à candidature :

Des appels à candidature seront effectués sur les postes parus et restés vacants à l’issue de la première phase pour les postes suivants

Les collègues qui répondront à ces appels seront convoqués à une commission d’entretien.

TR et Temps partiel

10 collègues ayant sollicité un temps partiel sont maintenus sur un support de TR.

L’IA juge incompatible le temps partiel et les missions de TR.

Ces 10 collègues se sont vus proposer une affectation provisoire (AFA) pour l’année, tout en conservant le poste de TR à TD (voir tableau dans le bulletin).

Supports vacants

La liste des supports vacants publiée dans cet envoi ne tient compte que de la situation au sortir de la CAPD.

D’autres supports connus sont d’ores et déjà vacants et seront intégrés à la seconde phase.

Par ailleurs, en plus des 21 postes bloqués en 1re phase, des supports vont être à nouveau bloqués pour les PES (1/2 ou 2x 1/4). Nous devrions accueillir 65 PES l’an prochain plus les éventuels renouvellements/prolongations

Un groupe de travail pour la constitution des postes fractionnés est prévu le 22 mai.

N’hésitez pas à nous faire parvenir vos demandes de couplages afin que nous intervenions auprès de l’Administration.

Arrêtés de nomination

Comme pour les autres arrêtés, les arrêtés de nomination seront à télécharger dans l’application arrêté du PIA. Chaque collègue devra alors les imprimer et les renvoyer signer à l’autorité chargée de leur installation.

Nous avons rappelé que tant qu’un système de signature électronique n’était pas mis en place, il s’agissait là d’un transfert de charge.

Les collègues concernés recevront une alerte dans leur boite mail pour expliquer la procédure.

Intégration des instits dans le corps des PE

6 collègues sont encore instituteurs en Eure-et-Loir. 2 ont demandé leur intégration.

1 intégration était possible : Clément Nathalie

Nous sommes réintervenus pour revendiquer que tous les demandeurs puissent obtenir satisfaction. L’IA s’est engagé à faire remonter cette demande au Ministère.

PES

65 PES sont attendus à la rentrée (100 l’an dernier, 85 en 2016). Cette année, 206 candidats se sont présentés au concours, pour 506 inscrits. Une nouvelle baisse qui confirme les chiffres des années précédentes.

Ils seront nommés courant juillet sur des 1/2 supports ou des 2x1/4 bloqués avant la seconde phase.

Situation Postes Personnels

Au 24 avril, le déficit en personnel du département est de 24,5. Nous avions commencé l’année scolaire avec un surnombre de 15 !

Pour la rentrée prochaine, l’IA est beaucoup moins optimiste. Le surnombre, s’il existe, sera très faible.

La situation du département et les exeat 

Aucune mesure nouvelle n’a été prononcée lors de cette CAPD. L’IA a redit que les départs seront extrêmement limités compte tenu du nombre de permutations obtenues et de la situation du département.

Ce point sera à l’ordre du jour de la CAPD du 29 juin.

Nous avons rappelé que malgré la situation poste personnel préoccupante pour la rentrée prochaine, certaines situations devraient être étudiées et trouver une issue favorable.

Situation du remplacement

L’IA convient que la situation du remplacement reste extrêmement tendu au vu du déficit poste personnel.

Hors Classe et Classe Exceptionnelle

Nous sommes intervenus pour évoquer les dysfonctionnements du serveur et la non possibilité pour les collègues de consulter leur avis après la fermeture du serveur.

La réponse du rectorat semble évoquer une problématique technique de mise en place de l’application.

Nous avons demandé à ce qu’un accusé réception validant la procédure et donnant l’avis de l’IEN puisse être à l’avenir envoyé dans les boites mails des collègues.

L’IA approuve et relaiera cette demande.

Temps partiels annualisés

3 collègues ont effectué une demande de TP annualisé. L’IA ne met pas une opposition de principe à son accord, il attend le mois de juin pour se positionner.

Rendez-vous de carrière

Alors que la promesse avait été faite aux collègues que le compte rendu avec l’avis de l’IEN devait être consultable à compter du 1er février, à ce jour, toujours rien !

L’IA a rappelé que tous les avis étaient validés par les IEN et que l’impossibilité de diffuser l’information viendrait des services informatiques du rectorat ou d’un blocage de l’application au niveau national…… A suivre !

Psycho Scolaires

Nous sommes intervenus sur les difficultés que rencontrent les psychologues scolaires quant à leur gestion qui est passée en partie sous l’égide du rectorat, alors que , pour certains, les promotions ont été prononcées au titre du département.

L’IA reconnu la difficulté et assure mettre tout en œuvre avec le rectorat pour trouver une solution rapide à ce problème.

RECTIFICATIF

A la suite de la CAPD, nous avons constaté une erreur dans un barème qui modifie certains résultats.

Dans les feuilles suivantes, lire :

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir, tous droits réservés.