SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir
http://28.snuipp.fr/spip.php?article3634
ASA Personnes à Risque ou Garde d’enfants
dimanche, 31 mai 2020
/ SNUipp-FSU.28

Les ASA pour personne à risque ou proche à risques sont maintenues. Les collègues dans ce cas restent donc en distanciel jusqu’à la fin de l’année scolaire.

En revanche, les services de l’inspection académique précisent que les autorisations d’absence pour garde d’enfants de moins de 16 ans ne seront plus effectives à partir du 1er juin. Tous ces enseignants devront devront donc contribuer à l’accueil des élèves à partir du 2 juin.

Pour information la FàQ du ministère mise à jour le 14 mai indique encore que si le travail à distance n’est pas possible (comme solution de garde) compte tenu des fonctions exercées ou de circonstances particulières, il est possible de solliciter une autorisation spéciale d’absence (ASA). Cette autorisation est accordée à raison d’un responsable légal par fratrie sous réserve de justifier de l’absence de solution de garde.

C’est la DGAFP qui précise qu’à compter du 2 juin, l’attribution d’ASA pour gardes d’enfant serait toujours possible en cas d’impossibilité de télétravail, mais conditionnée à la présentation d’une attestation indiquant que l’enfant (ou les enfants) ne sont pas accueillis par l’école ou l’établissement de scolarisation.
Dans sa présentation, il s’agit là du pendant de la fin de la prise en charge intégrale du chômage partiel par les budgets publics pour les salarié-es du privé.

En l’état et selon la DGAFP et le secrétariat d’Etat charge de la Fonction Publique, le fait de ne pas vouloir scolariser son enfant n’est plus un motif d’ASA.
Nous continuons d’intervenir au niveau du national auprès du ministère pour avoir les réponses nécessaires.

Pour toutes questions n’hésitez pas à nous contacter snu28@snuipp.fr

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir , tous droits réservés.