SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir
https://28.snuipp.fr/spip.php?article3826
Ordre et contre ordre, absence d’ordre ont émaillé cette fin de vacances et la préparation de la rentrée du 2 novembre
samedi, 31 octobre 2020

Depuis ce mardi 27 octobre, notre profession a reçu une succession d’informations.

Cette situation est inadmissible, elle est anxiogène, « tout est prêt », mais rien n’est prêt !

Que dire également de l’évolution quant au port du masque dès le CP, quand certains écrits, comme ceux du guide académique, n’ont cessé d’essayer de prouver le contraire. Et que dans le même temps, certains pays voisins appliquaient déjà cette politique.

Comment interpréter cela autrement que comme une réelle irresponsabilité doublée d’un réel mépris des personnels !

Une fois de plus les écoles, les directeurs et les adjoints ont été laissés seuls, sur leur temps de congé, face à l’impréparation gouvernementale de cette gestion de crise.

Retrouverez ici :

Dans le département sans baisser la garde depuis mardi 27/10, le SNUipp et la FSU ont eu des contacts réguliers avec l’administration pour insister sur la nécessité d’une communication claire arrive aux écoles, pour que notre rentrée soit la moins compliquée possible ce lundi 2 novembre.

Pour autant si certaines questions ont trouvé des réponses suite au compte rendu de la réunion d’IEN parvenu dans les écoles, d’autres restent encore sans réponse. La question de la position des collègues vulnérables est toujours en attente de la publication d’un texte actualisé. Nous engageons tous les collègues qui pensent être dans ce cas à se mettre en sécurité et à demander une ASA en attendant la publication du texte et à nous contacter.

Nous avons tous à cœur d’accueillir nos élèves dans les meilleures conditions qui soient ce 2 novembre, cela ne peut et ne doit se faire au dépend de la sécurité de tous. L’employeur doit garantir la sécurité de tous en mettant à disposition des masques pour les personnels et pour les élèves. On ne peut pas à chaque fois, ressortir le couplet, d’un changement de donne dans l’évolution de la situation sanitaire.

C’est pourquoi le SNUipp et la FSU 28 ont écrit à la DASEN en milieu de semaine pour lui demander un report de la rentrée au 3 novembre de façon à ce que les équipes puissent tout mettre en œuvre, se concerter, permettre à chacun de disposer des éléments de sécurité, pour mener à bien leurs missions dès le retour des élèves.

Notre société a vécu des événements traumatiques ces derniers mois, ces derniers jours, l’ Ecole a vécu un traumatisme sans précédent le 16 octobre avec l’assassinat de Samuel Paty ; nous nous devons de reprendre avec tout cela en tête.

Plus que jamais il est important de ne pas rester isolé face à ces situations, les délégués du personnel du SNUipp-FSU 28 restent à votre disposition et sont à votre écoute pour toutes questions.

N’hésitez pas à nous contacter par mail snu28@snuipp.fr

Par téléphone 02 37 21 15 32

Bon courage à tous.

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 28 | Eure-et-Loir , tous droits réservés.